Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 18:55
LE FILS CADET DE CLAUDE FRANCOIS   MARC VA ETRE BIENTOT PAPA

Alors que son frère aîné Claude François Junior est l'heureux papa de trois filles et deux garçons (Manon, Camille, Clara nées de son union avec Marie-Laure, aujourd'hui Madame Stéphane Tapie et Adam et Arthur nés de son second mariage avec Anne), Marc restait jusqu'à présent un irréductible célibataire.

C'est pourquoi, la surprise a été de taille lorsqu'il a annoncé à ses proches que sa compagne allait lui donner son premier enfant à la fin de l'été.

Marc, né le 15 novembre 1969 de l'histoire d'amour entre son père et Isabelle Forêt, aura donc un petit garçon ou une petite fille l'année où il aura l'âge exact auquel  Claude François disparaissait.

Nous lui souhaitons beaucoup de bonheur ainsi qu'à sa compagne.

Emma d'Uzzo

Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 18:28
Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 19:07

Cugnaux. Claude François plus vrai que nature samedi soir

Claude François plus vrai que nature.
Claude François plus vrai que nature.
Claude François plus vrai que nature.

Samedi soir, Tom Evers ressuscitera l'univers de Cloclo salle Albert Camus. Un spectacle que les organisateurs n'hésitent pas à qualifier d'exceptionnel tant par les moyens mis en place pour le produire que par la personnalité de Tom Evers, le clone de Cloclo : « Enfin et pour la toute 1ère fois sur la Région, un Véritable Spectacle Cloclo! Tom Evers que nous faisons venir tout spécialement d'Aix-en Provence, assure un show vraiment hors du commun (…) des orchestrations Live fidèles à celles de l'époque sur Scène, (et non pas des bandes karaokés) de magnifiques répliques de costumes : des copies conformes aux originaux avec paillettes et strass, des chorégraphies magiques avec ses 4 danseuses, des sauts, grands-écarts, tourbillons tout en souplesse et fluidité (…) Tom chante en direct d'une voix puissante rigoureusement proche, juste et naturelle, (et non pas une caricature nasillarde). Il possède une carrure similaire, un âge proche de celui de la disparition de la star, une coupe et couleur de cheveux identiques. Les moyens techniques de la soirée sont colossaux :

Vidéoprojecteur, 9 000W de sono, 2 000W de retour, 80m² de scène placé à 1m24 de hauteur, 2 stroboscopes de 1 500W, des lâcher de confettis d'une qualité exceptionnelle lancés par des canons professionnels, communication presse et radio... ». Vous pourrez également découvrir une grande exposition par le Fan Club officiel Claude FRANCOIS de Mallemoisson : objets personnels et authentiques de Cloclo : tenues de ville, tenues de scène (Costume + tenues de clodettes), batterie personnelle, etc...

Côté tarifs : Repas spectacle plus soirée dansante : 33€ (30€ pour les - de 25 ans) ;

Tarif spectacle seul à 22h + soirée dansante : 17€(15€ pour les - de 25 ans)

Réservez vite vos places

auprès du Magasin Avvantage 162, route de Toulouse à Cugnaux ou par téléphone au 05 34 57 04 34 ou 06 59 30 14 43.

 
Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 09:11



Claude François version Punk

Vous n’avez pas pu le louper, aujourd’hui c’est l’anniversaire de la mort de Claude François, et pour l’occasion je vous offre une reprise de “Comme d’habitude” par le prince du punk, Sid Vicious.

My Way, la chanson la plus reprise au monde, il existe plusieurs milliers de versions. Pour l’annecdote, avant que Claude François n’accepte de la chanter, Hervé Villard et Michel Sardou l’avaient refusée. Surement trop ringard…

Elle est ensuite adaptée pour Franck Sinatra, puis sublimée en 1979 par Sid Vicious le leader des Sex Pistols au sommet de son art.

Comme d'habitude [Claude François], chanson française écrite par Gilles Thibaut et Claude François, mise en musique par Jacques Revaux et Claude François et créée par ce dernier en 1968.

A l'instar de « la Mer » de Charles Trenet, de « la Vie en rose » d'Édith Piaf, de « Ne me quitte pas » de Jacques Brel ou des « Feuilles mortes » de Prévert et Kosma, « Comme d'habitude » est l'une des chansons françaises les plus célèbres au monde. L'une des rares à avoir fait le tour de la planète, à avoir été traduite dans toutes les langues et à avoir été enregistrée par des artistes parfois aussi prestigieux que Frank Sinatra. Mais le cas de « Comme d'habitude » est tout à fait particulier, dans la mesure où son succès international reste tel — dans sa version anglo-américaine, signée Paul Anka — que, même en France, nombre de gens s'imaginent qu'il ne s'agit, en fait, que de l'adaptation française de « My Way ». D'ailleurs, il est tout à fait significatif de noter que la plupart de ces différentes traductions — à commencer par celle popularisée par les Gipsy Kings, sous le nom de « A mi manera » — s'inspirent plus du texte de Paul Anka que des paroles originales de Gilles Thibaut et de Claude François. Les deux chansons ne racontent pas, en effet, la même histoire : « My Way » peint un homme en train de dresser le bilan de sa vie, tandis que « Comme d'habitude » évoque l'indifférence progressive vers laquelle est en train de glisser un amour finissant.

Créée par Claude François en 1968, la chanson ne connaît alors qu'un succès très relatif, et manque de passer aux oubliettes de l'histoire. De fait, dans la France de Mai 68, rien n'est « comme d'habitude » et la chanson tombe à plat, quand des nouveaux venus comme Julien Clerc proclament : « J'abolirai l'ennui ! ». De passage à Paris, Paul Anka repère le titre, mesure tout l'intérêt du crescendo de la mélodie, et en achète les droits d'adaptation. De retour aux États-Unis, il propose « My Way » à Frank Sinatra qui en fera le plus gros succès d'une carrière qui en compte déjà beaucoup. Dès lors, le triomphe planétaire est en route, et la chanson finit par revenir en France, précédée par l'aura de son succès international. À tel point que le compositeur Jacques Revaux (devenu par ailleurs éditeur de musique et producteur de disques) raconte qu’un jour, un chasseur de talents revenant des États-Unis lui aurait proposé de faire une version française de « My Way », dont il ignorait, bien sûr, l'origine exacte.

Après le triomphe de « My Way », « Comme d'habitude » connaît une seconde carrière en France, dans sa version d'origine, interprétée par Claude François, mais surtout grâce à Michel Sardou qui l'enregistre en 1977 et en fait l'un des temps forts de ses apparitions scéniques. Elle lui inspire même un sketch (écrit par Jean-Loup Dabadie) avec sa mère, Jackie Sardou (Palais des Congrès, 1985). Plus récemment, Florent Pagny en a enregistré une version assez classique, dans la tradition des grandes chansons à voix, dont il semble s'être désormais fait une spécialité.



Claude François a coécrit cette chanson avec Gilles thibault et a composé la musique avec Jacques Revaux en 1967. Cette chanson sort sous le labelle Flèche , sa maison de disque qu'il vient de crée . Paul Anka tombe alors amoureux de la chanson et décide de l'écrire en Anglais ce qui donnera My Way chanté par bon nombre d'artistes comme Elvis , ou encore le grand Frank Sinatra  l'idole de Cloclo ! Le texte anglais n'est ni la traduction , ni une adaptation du texte français , celui-ci parle d'un chagrin d'amour , cloclo s'est inspiré pour cela de sa séparation avec France Gall. Le titre sera traduit en plusieurs langues : l'Anglais , l'italien , l'allemand , l'espagnol ,... et sera chanter par bon nombre d'artiste : Elvis , Michel Sardou , Florent Pagny , Mireille  Mathieu ,...







Claudine,   en réponse
Je sors prochainement des artiches "preuves a l'appuies sur la véritable naissance de la chanson comme d'habitude,Actuellement tu nous demandes si Claude serait toujours LA dans la chanson ,JE PENSE POUR MA PART QUE NON,MAIS IL SERAIT SUREMENT DANS LA PRODUCTION pour aider des nouveaux talents,il produirait des émissions de tv etc....Mais ,il est mort ,et on ne peux le confimer de la suite;
Une chose est certaine,actuellement il est cinquième plus grosse vente de CD ,et bien placé dans la vente de dvd,il passe trés souvent a la tv et aux radios,alors que d'autres sont aux oubliettes et abonnés absents,alors ils critiques ceux qui ne sont plus la pour ce défendre.
Pour l'histoire de Claude ,il faut se replonger dans la période qu'il était vivant ,et ce qui l'on connu peuve comprendre.
Je suis d'accord de discuter ou d'échanger des points de vue ,c'est enrichissant.
A bientot


En Réponse a Claudine



et bien Claudine,toi non plus tu ne connais pas la chanson COMME D'HABITUDE"et,oui Hervé Vilard avait refusé lui aussi la première version Mon Coeur de Jacques Revaux,je publie un artiche avec preuves a l'appuie du refus et la vraie histoire de cette chanson ,si on est pas dans la vérité du tout,toi non plus tu racontes vraiment n'importe qoi,recherche les documents et on te croiera,je peux affirer que Hervé a enregistrer la chanson après la mort de Claude et son album s'appelait les chansons que j'aime "toutes sont des reprises de succés d'autres vedettes".
oui ce blog est consacré entièrement a Claude ,et en France il n'y a que deux IDOLES c(est Jhonny et Claude "la scène c'était leur raison de vivre le respect du public


















Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 19:22
POURTANT ON POUVAIT VOIR DANS PODIUM DES PHOTOS DE HERVE VILARD




































                                                                                                          

Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 18:52
MY BOY

DEUXIEME GROS SUCCES INTERNATIONAL POUR CLAUDE FRANCOIS




PARCEQUE JE T'AIME MON ENFANT








  My Boy Mijn zoon
     
Entre ta mère et moi, ça ne va plus très bien
Et depuis quelques mois, chacun vit dans son coin
Je voudrais m'échapper, j'essaie quelquefois
Mais je reste cloué dès que je pense à toi

Parce que je t'aime mon enfant
Parce que je t'aime mon enfant
Et si j'y pense, c'est que je t'aime mon enfant

Bien sûr il y a les autres femmes avec leurs qualités
Ta mère sous ses défauts cache de bons côtés
C'est difficile un couple pendant toute une vie
Mais je crois malgré tout que ma place est ici

Parce que je t'aime mon enfant
Parce que je t'aime mon enfant
Et si j'hésite, c'est que je t'aime mon enfant

Qui sait, peut-être bien qu'un jour tout ça t'arrivera
Alors tu seras grand, alors tu comprendras
Tu auras toi aussi un gamin comme toi
Et je reste aujourd'hui comme tu resteras

Parce que je t'aime mon enfant
Parce que je t'aime mon enfant
Et si je reste, c'est que je t'aime mon enfant
You're sleeping son I know but really this can't wait
I wanted to explain before it gets too late
For your mother and me love has finally died
This is no happy home but God knows how I tried

Because you're all I have my boy
You are my life my pride my joy
And if I stay, I stay because of you my boy

I know it's hard to understand why did we ever start
We're more like strangers now each aching out a part
I have laughed I have cried I have lost every game
Taken all I can take but I'll stay just the same

Because you're all I have my boy
You are my life my pride my joy
And if I stay, I stay because of you my boy

Sleep on you haven't heard a word perhaps its just as well
Why spoil your little dreams why put you through the hell
Life is no fairytale as one day you will know
You're just a child I'll stay here and watch you grow

Because you're all I have my boy
You are my life my pride my joy
And if I stay, I stay because of you my boy
Je slaapt al zoon maar dit, betekent veel voor mij
En ik vertel het jou, voor het te laat kan zijn
Je moeder en ik, geven niets meer om elkaar
De hemel weet wat ik, nog nemen moest van haar

Ik heb alleen nog jou mijn zoon
Ik zie mezelf in jou mijn zoon
En als ik blijf, blijf ik alleen voor jou mijn zoon

Misschien vraag jij je af, waarom wij ooit begonnen zijn
Twee vreemden voor elkaar, vol van haat en pijn
Maar ik hoop zo dat jij, nooit die vergissing maakt
Dat schoonheid liefde is, die nooit het hart echt raakt

Ik heb alleen nog jou mijn zoon
Ik zie mezelf in jou mijn zoon
En als ik blijf, blijf ik alleen voor jou mijn zoon

Gelukkig hoor je niets, van wat ik nu vertel
Als jij er onder lijdt, is dat mijn tweede hel
Droom van je sprookjesbos, speel verder morgen vroeg
Dat ´t leven harder is, dat leer je snel genoeg

Ik heb alleen nog jou mijn zoon
Ik zie mezelf in jou mijn zoon
En als ik blijf, blijf ik alleen voor jou mijn zoon
     
écouter Parce que je t'aime mon enfant

My Boy

(words & music by Claude Francois - Jean Pierre Bourtayre - Bill Martin - Phil Coulter



Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 18:39
APPEL A TOUS LES FANS DE CLOCLO


VEUILLEZ SVP FAIRE ENTENDRE VOTRE VOIX SUR TOUS LES BLOGS DE CLOCLO
FAITES SAVOIR QUE CLAUDE AIMAIT SON PUBLIC ET NOUS DE MEME
QU'ON ARRETE DE SALIR SA MEMOIRE
POUR MA PART ,JE ME JOINTS A TOUS CEUX QUI DEFENDRONS LA MEMOIRE DE CLOCLO
TOUS LES COMMENTAIRES SERONT DIFFUSES SUR MON BLOG


Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 15:45
COMME D'HABITUDE
musique Jacques Revaux
paroles   Gilles Thibaut et
                Claude Francois
 



























Histoire de la chanson « comme d'habitude » ou « My Way »

L'auteur de la chanson « Comme d'habitude » nous a quittés

Québec - Le vendredi 15 septembre 2000 « Je me lève et je te bouscule, tu ne te réveilles pas, comme d'habitude... » ou " And now, the end is near... " ces mots ont fait maintes fois le tour du monde depuis le printemps 1968 (l'année suivante pour l'adaptation anglophone signée
Paul Anka. Mardi le 8 août 2000, nous apprenions la mort de Gilles Thibaut, co-auteur avec Claude François de ces paroles reprises par Michel Pagliaro dont c'était le premier 45 tours, tout juste après son départ des Chanceliers.

Cette chanson à succès a une histoire pleine de rebondissements. La mélodie en est d'abord composée par Jacques Revaux avec un texte anglophone intitulé "For me". La maquette ayant été présentée à Claude François à deux reprises, le chanteur propose finalement une nouvelle idée de thématique: la routine du quotidien, au sein de la vie de couple. À partir de ce canevas, le parolier Gilles Thibaut crée ce qui devient "Comme d'habitude".

. Paul Anka, de passage à Paris, ramène une copie du disque de Claude François dans ses bagages. Quelques mois plus tard, il rédige une adaptation sur un thème différent, une sorte de regard rétrospectif sur la vie d'un homme d'âge mur et pensif qui affirme, à propos de chacun des faits marquants de son existence: " Je l'ai fait à ma propre façon ", et la présente à son ami Frank Sinatra qui la grave aussitôt. « My Way » connaît une bonne diffusion qui lui vaut une 27ième position au hit parade de Billboard en mars 1969.

Déjà la chanson se révèle un cas spécial, partageant le rare privilège de franchir la barrière linguistique dans le domaine de la pop musique avec les gros canons de Chevalier, Piaf,
Bécaud, Aznavour et quelques autres. Mais sa bonne étoile pousse la chance encore plus loin: l'adaptation américaine est enregistrée par Elvis Presley peu de temps avant sa mort et le 45 tours qui en est tiré atteint cette fois la 22ième position en novembre 1977. De là, les reprises se multiplient, par une multitude d'artistes de toutes provenances et d'allégeances musicales les plus variées. Si plusieurs réfèrent à la version du king Presley, d'autres rendent "My Way" à la manière punk (the Sex Pistols, Nina Hagen), avec une coloration flamenco ("A mi manera" par les Gipsy Kings) ou encore à la façon du chant classique (Pavarotti). Dans son ouvrage de 1997, Toutes les chansons ont une histoire, Frédéric Zeitoun parle de plus d'un millier d'interprétations différentes.

Au Québec, outre l'interprétation de Michel Pagliaro et sa version instrumentale par Jerry De Villiers, on se souviendra de la version humoristique de Jacques Desrosiers, de celle plus disco par Jacques Lepage ou de son interprétation instrumentale par l'organiste Monica.

En plus d'écrire pour Claude François, Gilles Thibaut a aussi écrit pour
Johnny Hallyday "Cheveux longs et idées courtes", "Que je t'aime" reprise au Québec par Sylvain Cossette à quelque trente ans d'intervalle et, une dizaine d'années plus tard "Ma gueule"), ainsi que pour Noël Deschamps, Sylvie Vartan et Michel Sardou. Ayons une pensée pour tous ces orphelins de la chanson!


Comme d'habitude [Claude François], chanson française écrite par Gilles Thibaut et Claude François, mise en musique par Jacques Revaux et Claude François et créée par ce dernier en 1968.

A l'instar de « la Mer » de Charles Trenet, de « la Vie en rose » d'Édith Piaf, de « Ne me quitte pas » de Jacques Brel ou des « Feuilles mortes » de Prévert et Kosma, « Comme d'habitude » est l'une des chansons françaises les plus célèbres au monde. L'une des rares à avoir fait le tour de la planète, à avoir été traduite dans toutes les langues et à avoir été enregistrée par des artistes parfois aussi prestigieux que Frank Sinatra. Mais le cas de « Comme d'habitude » est tout à fait particulier, dans la mesure où son succès international reste tel — dans sa version anglo-américaine, signée Paul Anka — que, même en France, nombre de gens s'imaginent qu'il ne s'agit, en fait, que de l'adaptation française de « My Way ». D'ailleurs, il est tout à fait significatif de noter que la plupart de ces différentes traductions — à commencer par celle popularisée par les Gipsy Kings, sous le nom de « A mi manera » — s'inspirent plus du texte de Paul Anka que des paroles originales de Gilles Thibaut et de Claude François. Les deux chansons ne racontent pas, en effet, la même histoire : « My Way » peint un homme en train de dresser le bilan de sa vie, tandis que « Comme d'habitude » évoque l'indifférence progressive vers laquelle est en train de glisser un amour finissant.

Créée par Claude François en 1968, la chanson ne connaît alors qu'un succès très relatif, et manque de passer aux oubliettes de l'histoire. De fait, dans la France de Mai 68, rien n'est « comme d'habitude » et la chanson tombe à plat, quand des nouveaux venus comme Julien Clerc proclament : « J'abolirai l'ennui ! ». De passage à Paris, Paul Anka repère le titre, mesure tout l'intérêt du crescendo de la mélodie, et en achète les droits d'adaptation. De retour aux États-Unis, il propose « My Way » à Frank Sinatra qui en fera le plus gros succès d'une carrière qui en compte déjà beaucoup. Dès lors, le triomphe planétaire est en route, et la chanson finit par revenir en France, précédée par l'aura de son succès international. À tel point que le compositeur Jacques Revaux (devenu par ailleurs éditeur de musique et producteur de disques) raconte qu’un jour, un chasseur de talents revenant des États-Unis lui aurait proposé de faire une version française de « My Way », dont il ignorait, bien sûr, l'origine exacte.

Après le triomphe de « My Way », « Comme d'habitude » connaît une seconde carrière en France, dans sa version d'origine, interprétée par Claude François, mais surtout grâce à Michel Sardou qui l'enregistre en 1977 et en fait l'un des temps forts de ses apparitions scéniques. Elle lui inspire même un sketch (écrit par Jean-Loup Dabadie) avec sa mère, Jackie Sardou (Palais des Congrès, 1985). Plus récemment, Florent Pagny en a enregistré une version assez classique, dans la tradition des grandes chansons à voix, dont il semble s'être désormais fait une spécialité.

Au départ la chanson s'appelait Mon Coeur.Présenté a divers chanteurs de l'époque parmi eux Cloclo,Hervé Vilard,Michel Sardou etc.....personne n'en voulait,la chanson resta aux oubliettes.La chanteuse France Gall quitta quelques tempq après cloclo,et quelque temps après claude avait invité quelques amis au moulin de Dannemois "parmi eux jacques Revaux"et claude lui demanda s'il avait quelques chansons a lui présenter,Jacques Revaux lui non a part la chanson mon coeur,mais tu l'avais refusée.Ils étaient au bord de la piscine et ils retravaillaient  la chanson ,la musique et le texte avec Gilles Thibaut,enfin la chanson s'appelait maintenant COMME D'HABITUDE.
En ce moment un bruit circule sur le net ,la chanson Comme d'habitude avait enregistrée en 1er par Hervé Vilard ,et c'est a la demande de Jacques Revaux que ce dernier aurait eu l'obligence de le laisser a cloclo.
FAUX ,oui Hervé Vilard a peut etre fait une première maquette de la chanson mon coeur,mais surement pas de la chanson COMME D'HABITUDE.
Malgré qu'il critique en ce moment dans son livre cloclo,il a repris il y a queques années la chanson version cloclo sur un album,on crache dans la soupe mais on copie le travail des autres

                                                                                                                      
                                                                                                             

Bonjour,Claudine
Merci de votre reaction ,veuillez svp lire mon blog de ce jour ,Claude Francois il faut se remettre a l'époque des années 1960 a 1978 ,il avait commencé en France ruiné,il a dut ce battre pour s'imposer et peur de perdre ,il a toujours respecter son public ,et je peux vous le confirmer ,car je l'avais rencontré dans les coulisses de la Kermesse de la Biere de Maubeuge qu'il ne trichait pas ,il était trés généreux 'avec son ami Nino Vantura ,il a chantait a Paris Gratuitement sans publicité,Claude s'il serait encore vivant aurait était décu de la part de quelques chanteurs tel que Hervé Vilard car il crache dans la soupe ,n'a meme pas le temps d'envoyerune photo délicassée a une dame qui aimait bien Hervé au temps des années 1964 a 1978,il a bien changé,j'espère pour lui qu'il soit heureux.
Mme DALIDA et Claude ils se sont connus depuis le départ en bas de l'échelle et je peux vous dire ,si vous le permettez ils étaient vraiment de vrais amis,a l'enterrement de Claude ELLE était présente,mais c'est de l'amitié.
De plus Hervé Vilard critique en ce moment encore tous les chanteurs participant a la tournée AGE D'ENDRE ET TETE DE BOIS ,alors bravo
Mais seul le public a le dernier mot;
Moi aussi ,j'aime bien les chansons d'Hervé ,mais surement pas de lire ses livres ,qui parle sur des personnes qui ne peuvent plus de défendre;


Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 05:33
LA MOUCHE A QUEUE BLEUE









Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 18:26
Repost 0
claude francois - dans claude.f
commenter cet article